La fabrication d' un fromage

La base essentielle d’un bon fromage, c’est le lait. Mais le chemin à parcourir est encore long avant d’arriver à votre table.

 

Première étape : la maturation et le caillage.

A ce stade, nous ensemençons le lait en lactosérum ou ferments lactiques afin de l’acidifier puis nous ajoutons de la présure (enzyme issu de la caillette du veau) pour le solidifier.

Deuxième étape : l’égouttage et caillage

Durant cette phase, c'est 80% de l’eau contenue dans le caillé qui est extrait.

Pour cela, la grande partie se passe par le moulage (égouttage en faisselles).
Pour certains fromages de type tome, l’égouttage commence lors du brassage manuel du caillé au moment de la fabrication du fromage.

 

Nous arrivons au 2ème  ou 3ème  jour d’existence du fromage. Celui ci sera salé au sel fin et terminera son égouttage au séchoir ou dans la cave d’affinage.

 

 

Troisième étape : l’affinage

Cette phase varie selon le fromage que l’on veut. C’est elle qui détermine le goût final du fromage. En tant que fromager, en fonction de nos goûts personnels, nous allons jouer sur la durée, la température et l’hygrométrie, ce en tenant compte des changements saisonniers du climat puisque nous travaillons en cave naturelle.